AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERMÉ.

Partagez | 
 

 heavy head ☾ phinaac.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Petit Nouveau
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Nouveau
Potins : 528
Atterrissage le : 02/01/2015


MessageSujet: heavy head ☾ phinaac.   Mer 18 Fév - 17:15




☾ i’m around when your head is heavy, i’m around when your hands aren’t steady,
i’m around when your day’s gone all wrong.



Tous des petites bites. Chez môman à même pas 22h. S’il était dans un mauvais film américain, il aurait probablement envoyé son pied dans une poubelle au sortir du bar, mais Isaac n’était pas un complet rebut de la société. Il avait simplement voulu échapper à son appartement car il savait que Charlotte y était ce soir. Par étrange corrélation du fait qu’il avait désormais une colocataire, Iz n’était plus jamais chez lui. Cela avait sans doute à voir avec le fait que la copine de laquelle il s’était juré de rester fidèle quittait toutes ses pensées quand il tombait sur la colocataire susmentionnée, se baladant dans l’appartement avec rien d’autre qu’une serviette autour du corps. Cette chieuse. Cette chieuse qui ne serait pas au lit à cette heure, et sur qui il tomberait immanquablement en mettant un pied au bercail. Le souci, c’était qu’un face-à-face nocturne mettrait fameusement en péril le plan ‘éviter Charlotte à tout prix.’ Raison pour laquelle il avait compté sur la sortie restau avec des potes du boulot pour l’occuper jusqu’aux petites heures et lui offrir un solide alibi, car au restaurant s’ajoutait toujours l’excroissance pub, puis ce bar lounge qui plaisait tant à Tim, ainsi que toute la chorégraphie du vendredi soir. Sauf que si ce ‘toujours’ avait eu la moindre valeur, il ne se retrouverait pas seul à Alloway à 21h48 à envisager sérieusement shooter dans une poubelle. La réponse se présenta d’elle-même, et Isaac espérait sérieusement qu’il n’était pas trop tard.

Si les choses étaient restées intactes, c’était Phinaë qui s’occupait de la fermeture du Polly’s le vendredi soir. La possibilité qu’il arrive trop tard – car après tout, un salon de thé ne bat pas son plein jusqu’à l’aurore – était grande, mais depuis la réouverture, l’endroit était plein chaque jour. Ce qui était bon pour les affaires des Abernathy, mais qui signifiait sans doute deux rousses sur les rotules. Isaac parcourut le chemin en quelques minutes, il aurait su se rendre au Polly’s dans son sommeil, alors avec un whisky et deux verres de vin dans le sang, c’était du gâteau. Quand il n'avait envie de voir ni Tim, ni Annie, ni évidemment Charlotte, ni même le voisin exhibitionniste qui arrivait toujours à le faire rire, c'était signe qu'il fallait dégainer l'artillerie lourde. C'était signe qu'il n'y avait plus que Phin. En arrivant dans la rue, il remarqua tout de suite que le salon de thé paraissait mort. Tout était éteint, à première vue. Il espérait tout de même qu’elle ne soit pas encore partie, et comme de juste, en plaquant son visage contre la porte, il aperçut de la lumière dans l’arrière-boutique, à travers le rideau qui servait de séparation. Il pouvait l’imaginer ranger les étagères, ou compter la caisse, avec forces soupirs. Il frappa à la vitre pour s’annoncer, mais elle n’entendit rien, et bien évidemment, elle avait déjà verrouillé la porte.

La nuit était déjà complètement tombée, et la rue très mal éclairée. Isaac se retourna, pour s’adosser à la vitrine en attendant que Phin ait fini de faire ce qu’elle était en train de faire, quoi que ça puisse être, et croisa les bras. Il faisait vachement frais. L’écran de son portable lui annonça un appel en absence d’Annie, mais quoi que ça puisse être, ça attendrait bien le lendemain. Lorsqu’il finit par entendre du bruit venant de l’autre côté de la porte, il se retourna soudainement, pour se retrouver face à une Phinaë qui poussa un cri en bondissant vers l’arrière. Peut-être avait-ce été trop soudainement. Lui aussi poussa un cri, par acquis de conscience et par le fait que whisky + vin, même pour lui, ça rendait parano. Conscient que le manque de lumière dans la rue n’aiderait pas son amie à l’identifier, il cria à travers la vitre. "Phin, c’est moi. Is-aac." Articula-t-il méticuleusement. "T’aurais pas envie de m’ouvrir ? Je me gèle !" Il accompagna sa demande de grands signes en direction de la poignée, comme si ça avait été nécessaire.



oh but that one night
was more than just right, i didn't leave you cause i was all through. oh i was overwhelmed, and frankly scared as hell, because i really fell for you. now here you are again so let's skip the 'how you been' and get down to the 'more than friends' at last.

Revenir en haut Aller en bas

Tea Party
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tea Party
Potins : 309
Atterrissage le : 07/01/2015


MessageSujet: Re: heavy head ☾ phinaac.   Jeu 26 Fév - 1:02

☾ and i know the world keeps spinning, i know i'm out of time, but i'll take my time with you...
Il commençait à y avoir du tonnerre.
En fait ça ne fait pas si peur, l’orage quand on a plus dix ans. Triste mais on finit par se remettre, comme Phinaë qui est trop occupée à tout remballer pour s’inquiéter de la flotte qui petit à petit s’acharne contre les vitres du salon. Elle a en tête les rares fois où elle est allée voir Polly parce que ça faisait peur, il lui semble que ces quelques nuits étaient celles sans son père. Il leur manquait au fond quelque chose à toutes les deux.
Gamine dans le quartier, Phin était la petite de la gérante du salon de thé qui traînait dans ses pattes et lançait des regards affolés aux clientes, aujourd’hui elle se retrouvait à Alloway, les pieds sur le parquet flambant neuf à se rappeler la dernière enflure qu’a tenté de leur racheter le Tea Room. Y a tant de choses pour la rendre nostalgique ce soir et pourtant elle se noie en pensant à un garçon. Un abruti de mec. Des années avant vous lui sortiez ce genre de débilités profondes comme se tailler les veines pour un gars elle se ficherait bien de vous. Bien entendu elle comptait pas se suicider, sérieusement qui a eu la mauvaise idée de se couper avec un rasoir ! Bonjour les infections si le boulet se rate. Bref là n’est pas la question. Elle se fascinait jusque là pour des FILLES. Y a de quoi assommer un bœuf aux antalgiques ouais. Elle finit par s’appuyer de tout son poids contre le comptoir, une main qui récupère le dur labeur sur le front. Putain de vie. Comment ça tourne comme ça, sérieusement. Elle en a marre de se battre contre personne depuis tout ce temps et elle en a marre de se fatiguer à exister à peine. Phinaë elle a pas grandi sur cette grande idée de l’amour fou, elle a rien demandé et elle a jamais remercié de Dieu pour lui avoir apporté ses petits bonheurs ou quoi. Alors ça finit pas crever, ça finit pas vous faire vous asseoir dans le fauteuil de votre petit coin à vous et quand vous arrêtez de bouger, pour une seconde, à profiter du silence, vous vous sentiriez presque capable de continuer le lendemain. Là elle s’écoute et ça s’accumule sur ses épaules, ensuite ça glisse, ça continue, ça fulmine comme les gouttes qui traversent la surface des murs, ça tente d’oublier, de se saouler avec rien. Et si on se faisait du thé, tiens ?

Puis elle se souvient que ce n’est pas chez elle et finalement à raisonner sur son âge, le blahblah habituel quoi, Phin a le manteau à moitié sur le dos. Elle s’en foutait tellement de la pluie merde. Par contre l’humain derrière la porte sur qui elle hurle il va finir en esquimau géant. “Iz !” - elle a un peu faim faut le préciser sinon, ça devient inquiétant - Abernathy ouvre, d’un geste précipité avant de le tirer à l’intérieur et de refermer derrière lui.

“Désolée, j’avais la tête ailleurs.” Finalement elle va le faire son thé.

Spoiler:
 



YOU, CAN'T TAKE MY EYES OFF YOU.
Revenir en haut Aller en bas
 

heavy head ☾ phinaac.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» cold-fx/gratuit limited edition don cherry bobblehead
» [CLIP] Blockhead - The Music Scene
» CéliaCylia ! ♥
» Head in books + 6/6 libres
» Clip Asaf Avidan / Over My Head

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
always gold :: ayr city :: alloway :: polly's tearoom-