AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERMÉ.

Partagez | 
 

 such a mess ≈ isaac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Tea Party
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tea Party
Potins : 75
Atterrissage le : 17/01/2015


MessageSujet: such a mess ≈ isaac    Dim 18 Jan - 22:28



i've known it for the longest time, and all of my hopes, all of my words,
are all over written on the signs, when you're on my road,
walking me home



isaac & heidi


ses talons claquent sur le trottoir. heidi ne se retourne pas. elle manque de glisser et de se manger la chaussée à plusieurs reprises, mais elle ne s'arrête pas. quelle idée, ces chaussures bien trop vertigineuses. cette robe blanche. ce mariage. les pensées affluent dans son esprit encore chamboulé parce qu'il venait de se produire mais elle continue sa course effrénée, sans faire attention à ce qui l'entoure. le froid lui fouette le visage, le chignon qu'elle avait mis tant de temps à faire tenir après maintes tentatives, s'écroule le long de ses épaules. un peu comme le monde qu'elle s'était construit et qui venait de briser, en un millier de petits fragments, au même instant que son coeur. la jeune femme se voit encore, il y a moins d'une demi-heure, franchir la porte de l'église. tous les regards étaient braqués sur elle. son père souriait, une grande première et lui avait tendu son bras. nova et kim pleuraient presque, elsie se félicitait car tout se déroulait comme prévu. et lui, il était là, dans son costume flambant neuf, la tête haute. maintenant qu'elle y repense, heidi remarque l'absence de tout véritable sourire. pas le moindre croquis de bonheur sur ses lèvres. sur le moment, elle n'y avait même pas fait attention, trop obnubilée par le sien. et puis il a asséné la bombe, l'a jeté sans crier gare, a murmuré ces mots auxquels personne ne s'attendait. pas à cet instant, en tout cas. un je ne peux pas, j'ai menti trop longtemps, je suis désolé et c'en était fini, il l'avait quittée, comme ça, devant tous leurs proches, famille comme amis. une centaine de personnes assistèrent à l'annulation du mariage et au coming-out de l'ex-fiancé, le tout en moins de cinq petites minutes. cela en était trop, pour la pauvre heidi, qui, pour lutter contre cet affront, eut recours à sa plus fidèle tactique, la fuite.

la voilà donc, en robe de mariée, à sprinter sur le givre de janvier. ses pas l'avaient guidée, sans qu'elle n'eut besoin de réfléchir, vers un de ses endroits favoris, son repère: belleisle gardens. le banc de son adolescence l'attend, bien sagement et elle s'y laisse tomber sans ménagement. son regard se pose tout d'abord sur les pans de sa tenue, à présent gorgée de boue, avant de se perdre dans le décor hivernal. le tout devient peu à peu flou et heidi sent quelque chose rouler le long de sa joue. à l'abri des regards, elle peut enfin pleurer. un sanglot la prend et secoue sa frêle figure. elle se sent bien bête mais ne peut se contrôler. trop, c'est trop, après tout.
Revenir en haut Aller en bas

Petit Nouveau
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Nouveau
Potins : 528
Atterrissage le : 02/01/2015


MessageSujet: Re: such a mess ≈ isaac    Dim 18 Jan - 23:33




☾ no broken-hearted girl


Isaac aimait à se dire qu’il n’était pas quelqu’un d’influençable. Qu’il emmerdait le monde et ses habitants, car il était Isaac Christmas et n’avait pas à supporter les commentaires de qui que ce soit. Et pourtant, comme de juste, lorsqu’il s’apprêtait à descendre travailler devant une tasse de thé au Polly’s, comme à son habitude, et qu’en tombant sur sa meilleure amie dans la cage d’escalier, elle lui avait avouer le trouver ‘un peu palichon’, il avait changé de cap. Et bien sûr, il avait cru judicieux d’aller se geler les miches aux Bellisle Gardens, comme le loser qu’il était, au lieu de rester dans le centre ville, là où il aurait pu facilement se trouver un café à emporter. Il s’était choisi le banc le plus ensoleillé – après un rapide calcul d’orientation lui assurant qu’il serait baigné de vitamine D pour encore deux heures au moins – et s’était posé, avec à côté de lui, son sac plein de croquis. Autant rentabiliser le froid.

Une heure s’était écoulée, six enfants différents étaient passés devant lui, tellement emmitouflés dans leurs couches de vêtements qu’on ne voyait plus que les yeux, et Isaac était passé dangereusement près de l’option de voler le bonnet d’un d’eux. Dessiner commençait doucement à être ardu, car ses doigts devenaient rigides. La prochaine fois, il penserait à une paire de gants. Il n’était vraiment pas à grand chose de remballer boutique et s’importer dans le confort du Polly’s, quand ce qui devait arriver arriva. Isaac ne s’était jamais retrouvé au milieu d’un tournage de cinéma, mais il n’avait pas d’autre explication pour la scène qui se déroulait devant lui. Sur le banc d’en face, une adorable petite brune pleurait, au milieu de tulle blanc taché. Son premier réflexe fut de regarder autour de lui, la caméra devait probablement se situer derrière lui, ce serait l’angle idéal. Mais il n’y avait rien d’autre que les cyprès. Et les larmes sur la joue lisse, qui étaient trop nombreuses pour être fausses. Il ne savait pas s’il devait traverser le petit chemin, et aller s’asseoir en face, ou la laisser savourer son malheur seul. La seconde option était sans doute la plus sage. Il s’avère qu’Isaac était beaucoup de choses, sauf sage. Alors, laissant son sac là, il vint s’asseoir sur les 10% du banc d’en face pas encore occupés par le tulle. Le soleil reflété dans les larmes rondes faisait briller ses joues. C’était beau, mais terriblement triste. Alors il fit la seule chose qu’il jugea intelligente. "J’ai des contacts, vous savez. Un numéro à composer, et je peux le faire descendre dans la journée." Il essaya de la faire rire. Car, même si elle était belle avec ses larmes, il aurait préféré voir son visage sans.


oh but that one night
was more than just right, i didn't leave you cause i was all through. oh i was overwhelmed, and frankly scared as hell, because i really fell for you. now here you are again so let's skip the 'how you been' and get down to the 'more than friends' at last.

Revenir en haut Aller en bas

Tea Party
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tea Party
Potins : 75
Atterrissage le : 17/01/2015


MessageSujet: Re: such a mess ≈ isaac    Lun 19 Jan - 19:21



i've known it for the longest time, and all of my hopes, all of my words,
are all over written on the signs, when you're on my road,
walking me home



isaac & heidi


les yeux clos, heidi tente de retrouver un tant soit peu de calme. son corps tressaille sous l'affluence des sanglots et peut-être aussi à cause du froid, bien qu'à cet instant, elle se fiche bien d'attraper la crève. elle voudrait simplement remonter le temps, pour empêcher le fiasco, que ce mariage s'avère être, d'arriver. quitter jack avant qu'il ne le fasse, sans le moindre scrupule. jack, cet imbécile. il lui avait menti. il l'avait trompée. le fait que cela soit avec un homme n'affectait pas plus que cela heidi. cela aurait pu être avec la professeur de tennis, cette blonde dotée de longues jambes et à très forte poitrine ou bien même avec leur voisine de palier, la quadragénaire mme harries; heidi s'en contrefichait. c'était l'adultère, qu'elle ne pouvait cautionner, tout comme la honte que jack avait abattu sur elle. leur couple se révéla n'être que mensonge, mais peut-être que dans le fond, heidi avait sa part de responsabilité dans la supercherie. son coeur n'a jamais battu entièrement pour jack, après tout.

perdue, entre ses pleurs et ses pensées, heidi ne sent pas cet inconnu s'approcher et prendre place à ses côtés. si bien qu'au son de sa voix, elle sursaute. « j'ai des contacts, vous savez. un numéro à composer, et je peux le faire descendre dans la journée. » la brune lève lentement la tête et croise le regard de ce jeune homme, qu'elle ne connaît absolument pas. son visage ne lui disait rien, ce n'est pas un invité, un proche, un parent de quelconque manière et cela rassure immédiatement la demoiselle, qui ne souhaite pas être trouvée dans cet état. la remarque du plaisantin fait naître un léger sourire sur ses lèvres, qu'il la surprend elle-même. un éclat de rire s'échappe même de sa gorge, mais peut-être était-ce seulement un reflex nerveux. « je crois que cela va aller, j'ai mon armée de demoiselles d'honneur, il doit sûrement être entrain de fuir, lui aussi. » voir de craindre pour sa vie. heidi connait ses soeurs, capables de se transformer en véritables tigresses lorsque quelqu'un ose toucher à ne serait-ce un de ses cheveux tout aussi bien qu'elsie, au tempérament sauvage. oh oui, jack doit trembler, face à ses énergumènes qu'heidi aime tant. « bien qu'après réflexion, il le mériterait bien. » murmure-t-elle, en essuyant les traces de rimmel qui s'étaient dessinées le long de ses joues.



je rajoute de la couleur quand j'ai les codes adéquats 44
Revenir en haut Aller en bas

Petit Nouveau
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Nouveau
Potins : 528
Atterrissage le : 02/01/2015


MessageSujet: Re: such a mess ≈ isaac    Mar 20 Jan - 20:30




☾ no broken-hearted girl


Elle a d’abord l’air interpellée, voire carrément dérangée, mais cela ne dura qu’une seconde. Et puis, graal des graal des runaway brides, elle esquissa un sourire. La seule chose qui lui traversa l’esprit à ce moment, alors que les commissures de ses lèvres se redressèrent pour une fraction de seconde, c’était que personne ne le croirait. Car ça paraissait fou qu’une rencontre pareille lui arrive pile le jour où il décide de mettre son nez dehors car apparemment il est pâlichon. « je crois que cela va aller, j'ai mon armée de demoiselles d'honneur, il doit sûrement être entrain de fuir, lui aussi. » Isaac sourit. Malgré ce qu’il lui arrive – qui, bien qu’il n’en sache absolument rien, ne peut résolument pas être sensationnel, ce genre de situations laissent rarement des impressions trompeuses – elle a le sens de l’humour. Heureusement qu’elle a échappé à un mariage foireux, il pense avec le cœur triste, mais il aurait préféré lui épargner tout le reste : le froid, le maquillage qui trace l’échec sur ses joues, l’ourlet de la robe sali. Si Annie était là, elle en ferait un infar.

Il se rendit compte qu’elle tremblait, et comme il l’aurait fait pour absolument n’importe qui dans sa vie, sauf probablement sa proprio tyrannique, il commença à enlever son manteau. Il s’arrêta au milieu du geste, ayant peur que ça soit pris comme une technique de drague de sa part, ce qui serait réellement la pire des insultes à affronter pour elle, car à l’évidence, elle avait besoin de tout sauf de cela. Mais il se ravisa. Est-ce que mère Theresa se disait ‘ah tiens non, je vais m’abstenir d’aider ces enfants dans le besoin car ça pourrait être vu comme louche’ ? Non. Alors il finit de retirer les bras de ses manches, et glissa le vêtement sur les épaules de la jeune femme, précautionneux de l’accompagner d’un sourire triste et désolé, qui voulait tout dire sauf ‘chez toi ou chez moi’ ? "Les demoiselles d’honneur… C’est probablement pire, comme sort." Répondit-il en hochant la tête avec attention. "Tant mieux. Il le mérite, j’en suis sûr." Ça faisait très Sex and the City, quand Big n’arrive pas à sortir du taxi. Mais il était trop tôt encore pour les références des séries qu’Annie lui faisait regarder car elle était fan des tenues.  



oh but that one night
was more than just right, i didn't leave you cause i was all through. oh i was overwhelmed, and frankly scared as hell, because i really fell for you. now here you are again so let's skip the 'how you been' and get down to the 'more than friends' at last.

Revenir en haut Aller en bas

Tea Party
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tea Party
Potins : 75
Atterrissage le : 17/01/2015


MessageSujet: Re: such a mess ≈ isaac    Dim 1 Fév - 10:30



i've known it for the longest time, and all of my hopes, all of my words,
are all over written on the signs, when you're on my road,
walking me home



isaac & heidi



heidi avait beau avoir passé l'intégralité de son existence à ayr, elle n'avait jamais rencontré ni même aperçu le jeune homme qui se tenait à ses côtés. cela semblait pourtant improbable, quand on a pour père olaf ludwig. figure incontestée de la bourgade, il connaissait chaque habitant, peut-être mieux que ses propres filles, bien qu'il ne manque jamais de les présenter à ce qui paraît être encore aujourd'hui pour heidi, le monde entier. ce même monde, avait assisté à son mariage, qui allait sûrement être le ragot de l'année. elle en tremblait déjà. parler des filles ludwig, devait sûrement être l'activité favorite des comayr (c'était monsieur jeux de mots, allez, c'est tout pour moi) . il y a quelques années, il y avait eu kim et ses déboires incessants mais c'est surtout sa grossesse prématurée, qui en avait fait jaser plus d'un. plus récemment, nova fit parler d'elle, avec son accident. une tragédie, pour l'étoile ludwig, celle promise à un grand avenir, disait-on. et voilà heidi, qui venait clore le spectacle de leurs désastreuses existences, avec sa presque union et son couple volant en éclat, en un battement de cils. il devait être ravi, papa ludwig.

la brune ne bronche pas, quand l'inconnu dépose son manteau sur ses épaules. une odeur terriblement masculine lui emplit la narine et lui rappelle celle de jack. bordel, heidi, ressaisis-toi. « merci. » se contente-t-elle de murmurer, heureuse de retrouver un tant soit peu de chaleur. c'est qu'on se les caille, en robe de mariée, et ce malgré un sprint depuis l'église, qui avait pourtant duré plus de vingt minutes. « les demoiselles d’honneur… c’est probablement pire, comme sort. » heidi approuve d'un mouvement de tête. « tant mieux. il le mérite, j’en suis sûr. » elle déglutit, en pensant à cet homme, présent au fond de l'assemblée. celui pour qui jack l'avait quittée. « vous allez rire, je pense. » qui ne rirait pas, après tout ? dans d'autres circonstances, si elle n'avait pas été victime, heidi l'aurait fait. « mais il m'a larguée, devant tous nos invités. non pas pour une magnifique blonde, faisant le double de ma taille mais pour un homme. »  cette situation conviendrait parfaitement à une autre de ces comédies romantiques, qu'heidi détestait tant. elle allait sûrement finir comme une de leurs héroines. en pleurs, devant la télévision, un pot de crème glacée dans la main et l'envie de disparaître dans le coeur. ou alors, pire. dégoûtée de l'amour, heidi se laisserait aller et finirait vielle fille. entourée de chats. détestée par tous ses proches et voisins, parce que trop aigrie. chiante à souhait. mais malheureuse. il s'agirait d'un cauchemar, auquel la brune ne pourrait se résoudre.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: such a mess ≈ isaac    

Revenir en haut Aller en bas
 

such a mess ≈ isaac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Isaac Lahey
» Le repondeur Bbox évolue: alerte par SMS gratuit
» [Flo55] mess 55 [japan expo 2015]
» i'm a beautiful mess | katherina

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
always gold :: contacts (fb, insta et co) :: flashback-