AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERMÉ.

Partagez | 
 

 + party ain't nothing but a party

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: + party ain't nothing but a party   Dim 18 Jan - 19:48

Pour une fois, j'avais une soirée de libre et non pas à passer dans les bureaux de la chaine à prévoir l'émission du lendemain ou même carrément sur le plateau à tourner une version plus tardive du talkshow. Je pouvais donc faire ce que je voulais de ma soirée et ne souhaitant pas passer l'une de mes rares soirées de libre toute seule, j'avais pris la décision de me rendre en boîte de nuit pour me déhancher, me détendre et peut-être faire de nouvelles rencontres. J'aimais toujours rencontrer de nouvelles personnes et bavarde comme je suis, c'est toujours très simple de tisser des liens, même éphémères. J'étais donc repassée chez moi après ma journée de travail afin de me changer et mettre une tenue plus adaptée à ma sortie. J'avais tranquillement diné, ayant largement du temps devant moi avant que l'heure d'ouverture de la boite de nuit n'arrive. Je m'étais ensuite légèrement remaquillée et parfumée, puis j'avais repris ma voiture et m'étais de nouveau dirigée vers le quartier Braehead, où j'avais déjà passé la journée vu que les locaux de la chaine s'y trouvaient. Je ne mis pas très longtemps à trouver une place sur le parking, je m'y garai donc puis me rendis à l'entrée où je passais sans problème au niveau du videur. L'un des avantages d'être désormais reconnue, c'est que même si je paraissais plus jeune que mon âge, on ne me demandait plus de justificatifs, contrairement à il y a encore quelques mois de cela. En entrant dans la salle, l'ambiance semblait déjà être au rendez-vous. Je déposais ma veste et mon sac aux vestiaires pour être plus à l'aise afin de profiter de la soirée comme il se doit. Puis je me dirigeai vers le bar pour commander ma première consommation. Un simple cocktail non alcoolisé ferait l'affaire pour commencer. C'est vrai que ce n'était pas toujours simple de venir dans un tel endroit toute seule, mais je ne doutais pas que j'allais vite me retrouver en très bonne compagnie.
Revenir en haut Aller en bas

Hot Cocoa
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Hot Cocoa
Potins : 231
Atterrissage le : 17/01/2015


MessageSujet: Re: + party ain't nothing but a party   Mar 20 Jan - 19:36

party ain't nothing but a party
Kenny & Ella
Il avait besoin de se changer les idées, ou il allait littéralement imploser. D'où viens-je, qui suis-je, où vais-je ... Il y avait des soirs comme ça, où tout d'un coup, sans prévenir, le couple le plus dépressif de l'univers tout entier venait lui rendre visite et le tabasser jusqu'à ce que mort s'en suive : M. Ennui et Mme Nostalgie au rapport. Il avait tout essayé : How I met Your Mother - trop épique pour ça, Game Of Thrones - toujours épique dans le genre inceste sanglant, Friends - la fin l'avait plus énervé qu'autre chose, One Day - tout lui rappelait trop Joe. Joe. Non, ne pense pas à ... à quoi ? A sa tête parfaite ? A leur histoire ? A elle qui le laisse en plan ? Eh merde. Trop tard. Voilà que c'était reparti, fallait forcément que M. et Mme se ramène avec leur fille adorée, j'ai nommé Culpabilité Jr. Ça ne pouvait plus durer ainsi. Grimaçant sous l'amertume des souvenirs, le brun finit par se rouler davantage en boule dans le canapé à défaut de vouloir bouger plus. Bouger plus ... Géronimo, elle était là l'idée de génie ! Bouger plus, se défouler un peu, et rien ni personne ne disait mieux défoulage qu'une boîte de nuit et un bon analphabète. Où vais-je ? Check. Sans se presser, il enfila une veste en cuir qu'il avait dénichée en Italie (le genre de veste bien chère qu'il se devait de porter le restant de ses jours pour arrêter de penser à la facture salée), une paire de fausses Ray-Ban (Italie aussi, mais ça, il avait pu en acheter au moins trente sans regarder ses comptes), et sortit récupérer sa voiture direction la boîte de nuit d'Ayr. Le trajet à l'aller était relativement rapide - c'était plutôt le retour qui allait lui paraître long s'il ne décuvait pas avant la fermeture. Se garant sans trop chercher autour de lui les repères géographiques simples qui auraient pu lui éviter de repartir dans la mauvaise épave, il profita d'un malentendu dans la file d'attente pour se faufiler à l'intérieur. Déjà, les basses mal réglées l'assourdissaient - impossible de penser à ... à qui ? Eh, mais c'était pas la brunette du talkshow ? Mais si, le nouveau là, tout récent. Concentration, Kenny, t'es là pour t'amuser - oui mais la présentatrice du talkshoooow. Bon okay, vas-y. Bière à la main, et sautillant comme une gamine de treize ans devant un des One Direction, il lui tapota gentiment sur l'épaule pour qu'elle se retourne. « Excusez-moi, vous êtes bien la fille du nouveau talkshow, non ? Cette émission, c'est t.o.p. » ajouta t-il en butant sur la dernière lettre. L'analphabète et la boîte de nuit ? Check.

Revenir en haut Aller en bas
 

+ party ain't nothing but a party

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Party Rock
» Ecran bleu
» Echange de cadeau à Noel, j'vous donne une idée c'est bien drôle ... et deux autres idées...
» Design # 23 - Sorry for party rockin' !*
» Two is company, three is a party

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
always gold :: ayr city :: braehead :: west of the moon-